Myra Latuheru, Directrice des ressources humaines pour les Pays-Bas et la Belgique

Je m’appelle Myra Latuheru et je suis directrice des ressources humaines pour les Pays-Bas et la Belgique au sein d’Indaver. J’ai intégré l’entreprise en 2010, car Indaver me semblait être une organisation dotée d’une culture fortement axée sur les résultats et soucieuse des personnes qui effectuent le travail. Et mon impression s’est avérée parfaitement exacte. Si je devais décrire la culture d’entreprise d’Indaver, je ne pourrais qu’en dire du bien. Nos collaborateurs travaillent dur et comptent de nombreux succès à leur actif, car ils travaillent ensemble avec une grande conviction pour atteindre le même objectif. Nous avançons sur la bonne voie et nous devrions plus souvent partager nos réussites les uns avec les autres. 

Mon job est extrêmement varié et cette diversité me plaît beaucoup. Je travaille avec les gens, tout en aidant l’organisation à avancer en mettant en œuvre la philosophie d’Indaver dans les différentes branches de l’entreprise. Certains jours, je mets au point les mouvements stratégiques et d’autres jours, j’effectue principalement du travail opérationnel. Mais le but ultime est toujours le même : aider à réaliser nos objectifs, c’est-à-dire : croissance, sécurité et bien-être des collaborateurs. Les RH et l’organisation sont indissociables. Elles doivent se compléter et se soutenir afin que tout le monde soit sur la même longueur d’onde.

Au sein des RH, nous visons en permanence l’équilibre parfait entre la recherche de résultats et l’aspect humain du travail. Nos collaborateurs travaillent dur et, en nous concentrant sur une employabilité durable, nous souhaitons les motiver à toujours donner le meilleur d’eux-mêmes. Nous ne sommes pas là pour régler les problèmes des collègues, mais plutôt pour les aider à atteindre leurs objectifs. C’est à eux de prendre le contrôle de leurs actions et découvrir ce dont ils ont besoin – aujourd’hui et demain – pour obtenir des résultats de manière saine et agréable et pour continuer à travailler de manière utile. Les RH peuvent offrir les moyens et l’aide nécessaires pour y parvenir. Nous misons également beaucoup sur l’indépendance. Les travailleurs et les cadres doivent pouvoir prendre des décisions ensemble si un employé souhaite opter pour une interruption de carrière, suivre une formation complémentaire ou donner une nouvelle direction à sa carrière. Nous formons nos cadres à mener ce type d’entretiens avec les membres de leur équipe et à poser les bonnes questions. 

Chez Indaver, il est toujours possible de faire évoluer sa carrière. Sur son propre site ou en dehors de celui-ci, en Belgique ou à l’étranger. Nous encourageons particulièrement les candidatures internes pour les fonctions techniques mais les changements radicaux de carrière sont également envisageables. Nous avons confiance en nos collaborateurs et nous préférons donc les pousser à relever de nouveaux défis en interne plutôt que d’aller les chercher ailleurs. Certains collaborateurs sont passés de leur job d’origine à une fonction totalement différente, parce qu’ils le souhaitaient et qu’ils étaient prêts à travailler dur et à suivre les formations nécessaires. Si vous voulez vraiment quelque chose, vous réussirez. 

Découvrez ici le témoignage de Patricia Delaconcorde, qui a déjà occupé quatre postes différents au sein d’Indaver, et de Geert Pluckers, qui en est également à sa quatrième fonction. 

“Nous avons confiance en nos collaborateurs et nous les poussons à relever de nouveaux défis en interne.

Myra Latuheru, directrice des ressources humaines pour les Pays-Bas et la Belgique

Partager cette page